✔ Un nouvel investissement chez LCL Banque Privée – Choisir son assurance vie

4.6 (78%) 26 votes


Les 3 points à retenir au sujet de l’assurance-vie.
L’assurance-vie, comment ça marche ? Nous résumons dans cet espace en 3 points :

1/ Ouvrez dès maintenant une assurance-vie pour prévoir les avantages fiscaux.
Il faut prendre date, c’est à dire ouvrir dès que possible. En effet, ouvrir une assurance-vie maintenant (quitte à n’y verser que le minimum à l’ouverture), donne l’occasion de démarrer le compteur des années bénéficier d’avantages fiscaux à long terme. Même une fugace somme (100 € sur Linxea Avenir) permet d’ouvrir une assurance-vie. C’est l’âge du contrat qui compte, et non la date des sommes investies dessus. Alors n’attendez-plus, soyez prévoyant. Gérer, c’est anticiper.

2/ Trouvez un bon courtier en assurance-vie.
Une assurance-vie s’ouvre par un courtier spécialisé, qui peut être :

une banque (contrats très chargés en frais sur versement et frais de gestion : à fuir !),
un conseiller en gestion de patrimoine indépendant (qui peut avoir tendance à pousser vers les produits avec de rétro-commissions),
un courtier en ligne multi-assureurs (comme Linxea qui distribue 4 assurances-vie différentes dépourvu frais sur versement, des assureurs Generali, Crédit Mutuel, Crédit Agricole et Apicil).
Le courtier n’est que l’intermédiaire : votre argent sera chez l’assureur. Vous pouvez aussi vous tourner vers une mutuelle : la MIF, AFER, AMPLI et MACSF proposent des assurances-vie honorables (plus que banques, cependant moins que les bons courtiers en ligne). Nous vous invitons à consulter notre classement des meilleures assurances-vie en verso suivante.

3/ Deux grandes familles de produits.
Une assurance-vie abruptement 2 grandes familles de produits sur lesquelles vous pouvez investir en or sein du contrat (vous pouvez choisir une gestion pilotée, ou allouer vous-même en gestion libre) :

le(s) fonds euros de l’assureur, à capital garanti. Avec l’effet cliquet, votre patrimoine n’as que le pouvoir de progresser, an après année. Retrouvez meilleurs fonds euros ici.
les Unités de Compte (UC) qui être va pour ça des OPCVM (fonds d’actions et/ou obligations), mettons des trackers (panier d’actions répliquant un indice, en revanche le CAC40), mettons des SCPI (immobilier « pierre-papier »), va pour ça des articles structurés, et pourquoi pas même plus rarement des titres vifs (actions/obligations en direct).