Travail: conseiller aux ventes en assurance vie – mai 2019 – Quelle assurance vie en 2019

4.7 (79%) 25 votes


Quand il s’agit de régler pour un contrat d’assurance vie, il ne faut pas se imputer uniquement au récolte de son fonds en euros, qui fluctuer d’une année à l’autre. D’autres critères doivent aussi être pris en compte : l’accessibilité du contrat, options de gestion, l’aversion au risque… Cette texte fera en sorte d’accéder à une large palette d’indicateurs qui vous aideront à exécuter un choix.

Afin de la comparaison des ces contrats, vous pouvez filtrer les maîtrise vie selon une dizaine de critères. Il est d’ailleurs plausible d’afficher uniquement les contrats permettant de transvaser tout votre épargne sur des fonds en euros. Un critère indispensable si vous ne souhaitez prendre aucun risque. En revanche, si vous voulez investir via votre assurance-vie dans des colonne ayant potentiellement des signification plus élevées par contre desquels le capital n’est pas garanti, en sélectionnant « fonds euros + unités de compte », vous afficherez tous les contrats multisupports.

Vous pouvez aussi filtrer les contrats selon le couture de contrôle souhaité. Les épargnants souhaitant confier à un technicien le suivi de contrat sélectionneront la « gérance pilotée ». Ceux ne voulant ni suivre de près leur assurance-vie, ni adopter un mandat d’arbitrage préféreront la gestion profilée. Enfin les épargnants autonomes pourront sélectionner contrats permettant la gérance libre.

D’autres critères comme le type de supports disponibles (OPCVM, Tracker, Immobilier, Certificat, titre vif et fonds eurocroissance), le devise d’entrée ou encore la forme du contrat vous permettront d’affiner votre sélection.